Connaissez-vous Seth Godin?

Seth Godin a le privilège d’avoir une page Wikipédia -privilège assez rare faut-il le rappeler.

Il est l’auteur à succès de plusieurs ouvrages, dont le célèbre « All marketeurs are liars » et possède aussi un blog alimenté quasiment tous les jours avec ses réflexions et pensées.

Seth Godin est considéré comme l’un des gourous modernes du marketing. Il a réalisé ses classes en tant que responsable marketing chez Yahoo à la grande époque, rien que ça.

Il est considéré comme un gourou du marketing ayant su développer une vision de la vente assez particulière et soit dit en passant, pertinente. Pas de grandes envolées lyriques à la Steve Balmer, dans le cas de Seth Godin, il s’agit plus d’une approche légèrement décalée par rapport aux dogmes existant dans le domaine du marketing.

L’une de ses grandes théories consiste en la définition du marketing de permission en opposition au marketing dit d’interruption.

Le marketing de permission ou la stratégie de fidélisation à long terme

Pour définir le concept de permission marketing, on peut l’expliquer de la façon suivante: là où les entreprises ont tendance à bombarder d’argumentaires publicitaires tous les clients, le marketing de permission est le marketing qui va faire que le client va « accepter » peut à peu de rentrer dans une relation avec la marque.

Le marketing d’interruption est celui dans son extrême celui du prospectus distribué dans la rue ou de la télévision qui diffuse en masse auprès de personnes absolument pas intéressées par le produit. C’est le marketing de la force, celui non ciblé possible à coup de gros budgets marketing.

Le marketing de permission est celui de la relation pour mener à une fidélisation auprès de la marque.

Cette relation se construit dans le temps et amène logiquement la relation entre le client et la marque à une relation de confiance.

Comment faire un marketing de permission?

Tout simplement … en demandant l’autorisation du client pour aller plus loin. Cela peut être de l’opt-in sur le web, c’est même l’un des principaux moyens utilisés en fait par les webmarketeurs.

L’accord donné en cochant une case à la société pour aller toujours plus loin. Cela se fait via des newsletters, des programmes spéciaux dont le but ultime est d’établir une relation de confiance.

Découvrez notre séléction de produits shopping