Comment diminuer le taux de rebond d’un site?

Article mise à jour le: 29 juin 2017

Ok, vous allez me dire, « mais qu’est-ce que le taux de rebond? » Dans ce cas j’imagine que vous n’avez pas de site internet ou que vous ne travaillez pas dans le Web. C’est pourtant là un indicateur très important dans l’industrie d’internet. Il est surveillé par tous les possesseurs de site et chefs d’entreprises du web (si ce n’est pas le cas cela le devrait).

Définition du bounce rate

Le taux de rebond -aussi appelé « bounce rate »- est le pourcentage d’internautes arrivant sur un site depuis un moteur de recherche et repartant immédiatement après sans avoir consulté d’autres pages du site.

Cela revient à taper un mot clé dans Google ou Yahoo (ou autre, c’est selon), cliquer sur un des liens proposés dans les classements du moteur de recherche, arriver sur un site et utiliser la flèche de retour pour retourner sur le classement du moteur de recherche.

En quoi le bounce rate est important pour un site?

Ok, imaginez que vous soyez l’administrateur d’un site internet et que votre taux de rebond soit de 80%. Cela a plusieurs conséquences:

  • Finalement, 8 visiteurs sur 10 ne prennent pas le temps de voir votre site et seulement 2 vont effectuer des recherches au sein de celui-ci, donc question popularité, cela reste moyen.
  • Google va intégrer ce chiffre dans son classement et va pénaliser votre site, le jugeant peu attractif pour les internautes.
  • Un fort taux de rebond impacte aussi votre chiffre d’affaires: généralement on fait un site pour qu’il soit lu et visité et plus il l’est, plus l’occasion de gagner de l’argent avec est important, notamment dans le cas des sites de e-commerce.

Le bounce rate est donc facile à mesurer (des outils de Web analytics comme Google analytics, Xiti  ou le dernier né Piwick permettent de faire cela). Il s’agit d’un indicateur de base. Si vous voulez vous faire un idée des bounce rate de vos sites préférés, je vous conseille d’aller faire un tour sur alexa.com. Ce site obtient tout un tas de statistiques intéressantes grâce à sa toolbar qui est mise à disposition des internautes gratuitement et qui lui permet de collecter de nombreuses données. Il s’agit d’un site de référence dans l’industrie du web, même si on peut lui reprocher d’être trop « US » orienté.

Quelles sont les causes d’un bounce rate élevé?

L’ergonomie du site est à revoir

Votre site peut avoir un design peu attractif pour l’internaute: des animations flash, un design effectué il y a quelques années, bref votre site peut ne pas être engageant pour l’internaute et peut provoquer son départ dès son arrivée. Souvenez-vous des sites « old school ». Vous voyez je présume…

Souvenez vous des sites des années 90 avec tout leur cortège de bonnes idées: une page d’accueil avant d’arriver sur le site, des animations gif dans tous les sens, des barres de navigation dans tous les sens, un livre d’or (sic). Mettez vous au travail pour donner un coup de lifting à votre site. Il serait dommage de ne pas le faire quand on sait que les moteurs de recherche donnent du « trust » aux sites anciens.

Le contenu n’est pas en rapport avec les titres

Les pages Web peuvent avoir des titres, des balises titre, qui ne sont pas en rapport avec le contenu réel de la page. Cela provoque un décalage entre l’indexation sur les moteurs de recherche et va créer forcément un décalage entre ce que les internautes s’attendent à trouver et la réalité. Ceci n’est pas évident à modifier après coup, cependant des études de positionnement dans les moteurs de recherche montrent que modifier les titres peut améliorer rapidement les positions dans les classements. Donc pas de crainte à avoir et de risque de perdre tout votre trafic. Faites l’essai sur une page si vous en doutez, observez et analysez le résultat avant de procéder à d’autres modifications de balises méta.

Repensez donc à modifier les pages en fonction.

Comment repérer les leviers d’action? Où agir?

Votre meilleur ami dans ce cas est votre outil de Web analytics. Grâce à Google analytics ou autre Xiti, vous pourrez vous attacher à repérer les causes possibles à votre fort taux de rebond.

La faute aux liens entrants…?

Une mauvaise campagne de marketing peut provoquer un bounce rate. Pour vous rendre compte de cela, allez dans Google analytics, regarder les sources de trafic et sélectionnez l’option « bounce rate ». Vous pourrez ainsi identier rapidement les sources de trafic qui générent du rebond et rectifier le tir tant qu’il est encore tant.

…ou aux pages de contenu?

Allez dans Google analytics et dans le menu de gauche allez choisir « Contenu », sélectionnez les pages les plus lues, classez les par ordre décroissant et mettez en vis à vis les taux de rebond. Vous pourrez agir rapidement sur les pages fautives et provoquant du rebond de la part de vos internautes.

Avez-vous d’autres méthodes pour faire baisser le taux de rebond? Qu’en pensez-vous?

Le coin des achats professionnels