Les secrets d’un meeting efficace selon le fondateur de Google

Des réunions, tout le monde en a une dizaine par jour. Peut-être un peu moins mais certains se sont déjà la question suivante: « pourquoi suis-je dans ce meeting? je n’ai rien à dire! » ou encore « Qui dois-je inviter dans le meeting? ». Voici comment s’y prend l’un des dirigeants d’une des plus puissantes entreprises du monde.

Lorsque Larry Page a repris la tête de l’empire Google en 2011, le co-fondateur du célèbre moteur de recherche a envoyé à ses employés un mémo avec les règles à suivre pour rendre les meetings plus efficaces. Google compte 30 000 personnes, dès lors, comment rendre les meetings plus efficaces quand une société atteint cette taille?

L’esprit start-up n’est pas loin dans la réponse du boss américain et il n’est pas question de perdre du temps en réunion. Voici sa recette:

  1. Chaque meeting doit avoir un preneur de décision. S’il n’y a pas de décideur ou qu’aucune décision n’est prise, le meeting ne doit pas lieu
  2. Pas plus de 10 personnes par meeting
  3. Chaque personne doit apporter quelque chose à la réunion. Si ce n’est pas le cas, c’est que cette personne ne devrait pas être là.
  4. Une décision ne doit pas attendre un meeting pour être prise. Si un meeting est nécessaire à la prise de décision alors un meeting doit immédiatement être planifié.

Ces règles sont du bon sens mais cela a dû se produire de nombreuses fois dans votre parcours professionnel. Ne les oubliez pas! Cela évitera de perdre du temps sans qu’aucune décision ne soit prise.