Comment la loi des grands nombres peut vous aider à atteindre vos objectifs

Vous avez votre objectif. Vous le voyez précisément, que ce soit développer votre entreprise, vous construire un réseau de relations ou chercher un nouvel emploi.

Pour y parvenir, il vous suffit d’un peu de travail mais surtout d’une bonne méthode.

La loi des grands nombres à l’œuvre.

Imaginez que vous cherchiez à pêcher un poisson. Deux méthodes s’offrent à vous.

Dans le premier cas, ce qui correspond à la méthode ciblée, vous allez prendre votre canne à pêche, vous asseoir sur le bord du rivage ou de l’étang, vous allez mettre un appât au bout de votre hameçon et allez attendre.

Votre matériel sera le plus adapté possible – on ne part pas pêcher du goujon ou du requin avec le même matériel.

Quelques heures plus tard, votre bourriche sera remplie avec un peu de chance. Dans ce premier cas, vous avez beau avoir préparé au mieux votre pêche, l’endroit et le nombre de poissons ce jour là vont fortement influencer le nombre de poissons pêchés.

Dans le deuxième cas, vous décidez d’appeler un ami, chacun se met d’un côté du fleuve et vous tendez un filet allant d’un bout à l’autre du cours d’eau. La méthode n’est pas élégante, mais vous n’avez qu’une heure et souhaitez mettre toutes les chances de votre côté. Vous attendez, tendez bien le filet et ô surprise, une heure plus tard vous avez attrapé beaucoup de poissons, bien plus qu’avec une simple canne à pêche.

Bien sûr dans le deuxième cas, la pêche est moins sélective (vous avez quelques déchets avec vos poissons) mais elle a le mérite de vous donner en un temps record des résultats.

Le fonctionnement de la loi des grands nombres

Tout est mécanique dans cette loi : plus vous laissez rentrer un volume important à l’entrée et plus vous allez en retirer quelque chose.

La limite que l’on peut avoir est le ciblage et le coût temps/argent dépensé versus le retour sur investissement. Acheter des listes de prospects non ciblées pour une action de communication apportera forcément des clients, mais le montant dépensé ne permettra sûrement d’assurer un ROI (retour sur investissement). Le tout est d’être malin et de l’utiliser à bon escient quand cela est possible.

Les conditions sine qua non sont d’avoir à disposition un volume conséquent de cibles et un moyen d’automatiser/optimiser le temps consacré par cible avec un coût  (au sens large) / coût d’opportunité  faible.

Comment cette loi peut vous aider au quotidien ? L’exemple de la recherche d’emploi

Le chercheur d’emploi se pose souvent la question de l’adéquation entre son profil et l’offre. En ciblant trop ses recherches, le chercheur d’emploi commet deux erreurs :

  • Premièrement, il va se créer une barrière et s’auto-censurer. Or ce n’est pas à vous de faire un pré-tri dans les candidatures : c’est le rôle des ressources humaines. Envoyez votre CV, ils vous répondront. C’est un peu la même logique qu’un acheteur : il a en face de lui un commercial qui est payé pour se sortir les tripes à vendre son produit et non à l’acheteur de faciliter la vente.

 

  • Ensuite, il va passer à côté d’offres très intéressantes car elles auront été mal formulées et du coup il va rater des opportunités intéressantes. De plus, même si l’offre n’est pas ciblée, si votre CV est jugé intéressant, la RH peut penser à vous pour un autre poste ou vous inscrire dans leur base de données. Rien n’est perdu !

Il y a cependant une limite me direz-vous : quid de la lettre de motivation ? Elle prend du temps à rédiger. A l’heure d’internet, il devient relativement rapide de postuler à une dizaine d’emplois en une heure de temps. Aussi une simple lettre d’accompagnement de quelques lignes bien écrites avec votre CV en pièce jointe peut suffire pour décrocher un entretien. Il faut aller vite et envoyer de nombreux CV.

A vous maintenant de trouver d’autres applications pour cette loi, soyez imaginatif!

Découvrez notre séléction de produits pour les particuliers et professionnels.