Comment les nouvelles technologies influencent notre façon de voyager

Article mise à jour le: 15 août 2012

Voici une infographie réalisée par le voyagiste Thomas Cook illustrant de façon chiffrée les évolutions et l’impact qu’ont les réseaux sociaux sur notre façon de partir en vacances.

L’industrie du voyage est sûrement l’une des premières industries pour laquelle internet a joué un rôle déterminant ces dernières années. On a apprend dans le document ci dessous qu’en 2010, presque 7 réservations d’hôtels sur 10 ont été réalisées via internet.

La vague des smartphones arrivant en France depuis maintenant 3 ans (près de 15% de la population française déjà equipée en smartphone et ce chiffre est en pleine croissance), son impact se fait ressentir dans le domaine du voyage puisque 1 mobinaute sur 10 aurait déjà acheté un voyage directement depuis son mobile. La part du voyage dans les recherches du mobile ne cesse de progresser: 7 fois plus en 2011 qu’en 2010.

Internet et demain le mobile ont changé en l’espace d’une décennie toute l’industrie du voyage. Pas étonnant à cela: là où les consommateurs hésitent encore par moment à acheter des produits tangibles (par exemple des chaussures, vêtements…) car encore habitué à vouloir toucher, essayer; le voyage correspond à un service, une réalité immatérielle.

Le mobile modifiera encore nos habitudes de consommation, les solutions de paiement via mobile ne cessant de progresser (voir notamment les efforts d’imagination déployés par les banques qui ne souhaitent pas se faire distancer sur ce moyen de paiement mobile ou encore la récente entreprise de Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, Square, dédiée au paiement en ligne via mobile).

En quelques années seulement, des géants du voyage sont apparus sur internet tels que Expedia ou Tripadvisor venant dynamiser une industrie déjà florissante poussant le marché à innover et à se tourner de plus en plus vers des solutions de yield management pour ajuster au mieux l’offre et la demande en fonction des prix et maximiser par conséquent les taux d’occupation ainsi que les marges sur chaque produit.

Rien d’étonnant donc à ce que cette industrie, déjà mature en ce qui concerne la vente à distance, soit en première ligne des nouveaux changements imposés par le mobile.


Le coin des achats professionnels