Pourquoi rechercher un job dans les années 2010 n’a plus rien à voir avec les années 80

Article mise à jour le: 27 septembre 2018

Rendez-vous à l’évidence : on ne cherchait un travail dans les années 80 de la même façon qu’aujourd’hui. Les nouvelles technologies ont révolutionné la done alors que les techniques de recherche d’emploi dans les livres sur la question restent souvent « primitives ».

Voici quelques conseils pour chercher un job à l’heure d’internet.

Voilà à quoi ressemblait la recherche d’emploi dans les années 80…

Souvenez-vous, il y avait un temps pas très lointain où les cadeaux d’entreprise étaient constitués de briquets et de cendriers, où les hommes d’affaires portaient des mocassins à pompom et des costumes avec des pièces sur les coudes.

A cette époque, rechercher un travail ressemblait à cela :

Il fallait rédiger son CV sur une machine à écrire. Attention, la moindre faute ne pouvait pas se corriger et il fallait recommencer. La mise en forme était de fait très limitée par la technologie. Le blanco était à éviter bien sûr.

Il fallait écrire une lettre de motivation. Attention ! Manuscrite bien sûr car des graphologues faisaient partie intégrante des sociétés et pouvaient grâce à la façon dont vous avez de faire des barres sur les « T » deviner vos traits de psychologie les plus profonds.

Les annonces se trouvaient dans les petites annonces dans les journaux spécialisés. Les candidatures spontanées existaient bien sûr mais rien ne valaient les petites annonces.

Pour les plus sociaux, l’activation des réseaux, le bouche à oreille était souvent utilisé, encore une fois à condition de connaître les bonnes personnes.

…et voici les conseils pour les travailleurs des années 2010 : et un jour vint internet…

Des CV qui changent par petites touches

Bien sûr pour certains postes, certaines entreprises, le classicisme en la matière reste la règle, même dans 90% des cas. On a vu cependant apparaitre même timidement de la couleur sur les CV, les logos des entreprises et de discrets effets de style. Peu à peu la mise en forme du CV change. Le noir sur fond blanc peut très bien être remplacé par du bleu marine ou un gris foncé. Et tout cela grâce aux ordinateurs.

Des lettres de motivation de moins en moins présentes.

Les lettres de motivation auparavant indispensables tendent à disparaitre : la faute aux banalités d’usage (« Leader sur votre secteur », « j’ai tout de suite remarqué votre annonce… ») et à la facilité qu’offre internet : il est maintenant possible d’envoyer des CV sur monster ou autre sans lettre de motivation. Autant dire que cela permet d’envoyer de très nombreux cv en un temps record, sachant que les recruteurs lisent à peine la lettre de motivation et se concentre essentiellement sur le CV. Le rôle du CV est renforcé et du coup, postuler devient beaucoup plus rapide.

Voici un site internet bien utile d’ailleurs pour créer votre cv en ligne.

Les réseaux sociaux contre les réseaux humains.

Oui avoir un réseau est très important. Il est cependant possible de se faire chasser directement sans connaître la personne grâce à des outils comme viadeo ou linkedin. Ce type de plateforme démocratise l’accès au réseau : quiconque d’un peu créatif avec un bon CV et un sens de la mise en scène sur internet peu potentiellement se faire contacter ou se voir carrément proposer un entretien d’embauche. Plus la peine d’avoir fait une grande école pour prétendre pouvoir se faire chasser par un cabinet ou une entreprise : 2 heures sur un site suffit.

Une offre de job pléthorique.

Là où auparavant le problème se situait sur l’accès à l’information du poste disponible, de la dernière offre d’emploi, Internet a permis à n’importe qui de pouvoir avoir accès aux dernières offres d’emploi dans toutes les villes et tous les pays du monde en quelques clics. Plus besoin d’acheter les journaux, une simple connexion à internet et quelques recherches sur Google suffisent.

Attention aux faux pas cependant…

Le recruteur a accès à vos informations personnelles et on voit apparaitre des cabinets dont le but est la gestion de personnalité en ligne. Une réputation, une photo de trop peuvent faire beaucoup de mal. Autant être prudent.

De même pour la mise en forme : l’heure d’envoi de l’email, la pièce jointe oubliée, autant de détails qui ont leur importance. N’est-ce pas?

Cliquez, partagez!

Le coin des achats professionnels