3 étapes pour établir un budget prévisionnel

Article mise à jour le: 3 mars 2020

Prenez un instant avant de commencer la lecture (merci!) pour découvrir mon nouveau projet: Vous êtes une PME et souhaitez analyser vos données commerciales, sans investir beaucoup ni embaucher un data scientist? DataInsightOut est fait pour vous! Venez en apprendre plus sur le site et consulter le blog.

Commencer l'analyse de données

Définir un plan est un des exercices de gestion parmi les moins évidents mais surement l’un des plus intéressants étant donnée son implication dans la stratégie d’une entreprise. Si vous lisez cet article, c’est que cette tâche vous est familière.

Établir un budget pour l’année suivante est indispensable au bon fonctionnement d’une société. Le plan financier est la roadmap de la société pour l’année suivante : quels seront les objectifs et surtout quels sont les partis pris par l’entreprise pour y arriver ?

Un budget doit être le reflet des partis pris par la direction pour atteindre ses objectifs.

Etape 1 : Définir l’objectif global à atteindre

Dans un premier temps, il est important de prendre comme point de départ les objectifs de chiffre d’affaires et de résultat net que l’on souhaite pour l’entreprise. Le chiffre d’affaire est souvent défini par un souhaite de prise de part de marché.

En repartant du chiffre d’affaire du secteur, on vient appliquer une part de marché. Cette part de marche tient compte de l’évolution prévue en valeur du secteur ce qui défini donc un chiffre d’affaire target. Vous aurez un objectif global à atteindre.

Voici un très bon article du site DataInsightOut (en anglais) sur pourquoi faire un prévisionnel de ventes.

Pour en apprendre plus, n’oubliez d’acheter quelques livres de référence sur la finance d’entreprise.

Etape 2 : Décliner le compte de résultat

Du côté des produits…

Pour chaque ligne de produit, il faut s’attacher à calculer les ventes. Pour prévoir les ventes, il faut aussi bien analyser les prix que les quantités vendues. Une hausse des prix peut être prévue dans l’année -encore faut-il prévoir son impact sur la demande en se basant sur des modèles d’élasticité.

Attention à bien intégrer les revenus exceptionnels, a prendre en compte des modifications de marché,

Cette phase concernant les produits est cruciale dans la mesure où elle pour chaque produit vendu, va engendrer systématiquement des couts variables qui viendront impacter le résultat net en plus des couts fixes qui eux ne connaissent pas le même rythme d’évolution.

Du côté des dépenses…

On distingue deux types de dépenses : les couts variables qui vont dépendre de chaque unité produite et les couts fixes qui évoluent par palier. La maitrise des charges fixes est relativement aisée dans la mesure où celle-ci sont parfaitement identifiables et mesurables.

Chaque poste de dépense doit faire l’objet d’un suivi rigoureux et précis au cours de l’année. Des objectifs d’évolution de chacun de ces postes doivent être clairement pensés.

Pour résumer, on peut se baser mois par mois sur une étude reprenant les points suivants:

Produit d’exploitation
Ventes
Prestation de service
Subventions d’exploitation
Produits financiers
Produits exceptionnels
Total produits
Achats
Autres achats et charges externes
Impôts et taxes
Salaires et traitements
Charges sociales
Dotation aux amortissements
Dotation aux provisions
Charges exceptionnelles
Total charges
Résultat
Capacité d’autofinancement(RN + Dotations aux amortissements)

Etape 3 : Suivre les écarts de budgets au fil du temps et établir un prévisionnel solide

Un bon contrôleur de gestion doit se baser sur l’historique mais il doit surtout se fier et avoir en permanence dans son champ d’analyse une vue sur le plan versus le réel. Enfin, ce plan financier doit évoluer en permanence en fonction du réel observé.

Côté prévisionnel, vous pouvez utiliser un outil comme DataInsightOut pour vous aider à construire rapidement un prévisionnel de ventes.

Se doter des bons outils

Pour bâtir un budget prévisionnel, vous aurez besoin de vous baser sur l’historique de vos datas : chiffre d’affaires des années précédentes, résultats par ligne de produit, par zone géographique. Ces informations pour être rapidement et facilement retrouvées, doivent figurer dans des bases de données auxquelles vous pourrez avoir accès grâce à des logiciels de gestion.

Cliquez, partagez!

Le coin des achats professionnels