3 points importants sur la business intelligence et le décisionnel

Difficile d’estimer a priori  le coût d’un projet de décisionnel. Voici quelques points à savoir avant de vous lancer dans un projet de business intelligence.

1) Un projet décisionnel n’a pas de fin

Lorsqu’une entreprise se lance dans l’aventure du décisionnel, celle-ci enclenche un processus qui ne va se terminer. Non pas que le projet soit en mode tunnel, mais une fois que vos équipes auront accès aux données de l’entreprise, il vous sera impossible de faire marche arrière.

Les besoins évoluent tout le temps avec l’arrivée de nouveaux collaborateurs, le lancement de nouveaux produits, les rachats d’entreprise…. tout ce qui constitue le cycle de vie d’une entreprise. Le mécanisme en place est relativement simple à comprendre: plus vous donnerez de chiffres à vos équipes et plus celles-ci en réclameront. Le pilotage de l’entreprise gouvernée par la data devient alors une réalité et il n’y a pas de retour possible.

Un système de reporting, de dashboards se nourrit dans le temps et doit évoluer pour répondre au mieux aux demandes du client interne.

Si vous vous lancez dans le décisionnel et que vous souhaitez estimer son coût, ne voyez pas le coût sur une année mais bien sur plusieurs années. Vous devrez prendre en compte le salaire des personnes affectées au pôle décisionnel, le coût d’achat et de renouvellement des licences, les coûts liés à un changement d’outil…Une lente courte d’apprentissage sera nécessaire, tant au niveau des utilisateurs qu’au niveau des choix sur les évolutions de rapports à créer.

Vous devrez en permanence faire évoluer votre datawarehouse et vos datamarts et cela demande des efforts techniques et humains réguliers. Le projet de mise en place d’une solution décisionnelle doit être pensé sur plusieurs années.

2) Un projet de décisionnel : des gains de productivité à la clé

Prenez votre calculatrice et faites vos calculs. Estimez le temps passé par chaque collaborateur pour avoir accès aux données et multipliez ce chiffre par le nombre de collaborateurs et leur salaire brut moyen. Vous saurez simplement à ce stade ce que vous coûte juste l’accès aux données.

En ayant recours à une solution de business intelligence, les opérationnels pourront se consacrer aux analyses de niveau 2: en passant 30 minutes à simplement extraire les informations,il y a de fortes chances que de nombreux points ne vont pas être creusés faute de temps. En donnant accès à l’information essentielle, les membres de votre entreprise pourront consacrer plus de temps à des analyses plus pointues qui vous seront plus profitables.

Les équipes pourront se consacrer davantage à leur métier plutôt qu’à savoir si les données en leur possession sont correctes ou non. En livrant les bonnes informations chiffrées, vous ferez monter le niveau de connaissance de vos employés. Chaque variation dans votre activité pourra être finement analysée et cela beaucoup plus rapidement que dans le passé grâce à la mise en place d’une solution de décisionnel.

3) Un projet de décisionnel: des économies à la clé.

Sans outil de business intelligence, un problème peut intervenir et il se peut qu’il faille 4 jours à vos équipes pour s’en rendre compte et que cela prenne une journée pour le régler. A ce stade, vous aurez perdu 5 jours.

Si votre activité est de nature complexe et multi-dimensionnel, les problèmes peuvent surgir de tous les cotés. Si vous n’avez pas d’outil vous permettant de monitorer cela au quotidien, vous perdrez beaucoup de temps avant d’identifier des problèmes susceptibles d’avoir un impact sur votre chiffre d’affaires, la qualité de vos produits…

Vous pourrez recevoir notamment des alertes automatiques lorsque certains seuils seront franchis. Plutôt pratique pour découvrir un problème où une évolution particulière de la situation.

Estimez le temps moyen de chaque problème intervenu, le temps moyen pour l’identifier et le résoudre et son impact sur le chiffre d’affaires. En sommant les résultats obtenus vous aurez une idée du potentiel d’économies que vous pourrez réaliser. Le calcul n’est pas évident faute de données concrètes mais cela vous donne une idée des axes de solutions proposées par la business intelligence.

Découvrez notre séléction de produits shopping