L’obsolescence programmée ou la honte du 20ème siècle

Notre société consomme et jette à outrance. Ce n’est pas une critique mais bien une réalité. N’avez-vous pas remarqué qu »avant les appareils électroménagers étaient plus résistants » comme le disait votre grand-mère?

Si les produits ont perdu peu à peu de leur résistance alors que nous sommes capables d’envoyer des hommes sur la lune, ce n’est pas parce que les ingénieurs ont baissé en niveau: c’est bien par pure décision économique rationnelle que la durée de vie des objets a considérablement diminué.

Ce processus d’obsolescence programmée des objets prend ses racines dans la première moitié du 20ème siècle avec les ampoules électriques.

Le calcul économique est simple: il vaut mieux vendre 5 paires de chaussures par an à 100 euros pièce plutôt qu’une par an à 200 euros. Le même principe économique s’applique à la mode: les habits ou les objets n’ont pas le temps de s’installer dans le temps, soumis au diktat de la mode.

Démoder rapidement les objets pousse à la consommation forcenée.

A partir de ce constat, pourquoi ne pas envisager d’autres sociétés qui pourraient se différencier par la qualité des produits? Sur certains marchés, cela contribue même à augmenter la fidélité des clients. C’est par exemple le cas des sacs à dos eastpak. Ces sacs sont garantis 30 ans et sont d’une excellente qualité. Cela pousse à un effet de masse dans un milieu où les sacs à dos traditionnels ne dépassent pas les 2 ans d’espérance de vie en moyenne (coutures qui craquent, fond de sac abimé…).

Créer des produits longues durée ne va pas à l’encontre des principes économiques du futur: nous pouvons parier qu’au rythme où évoluent les consciences écologiques et la multiplication des pénuries à l’avenir, créer des produits longue durée sera la norme et que les prochaines générations trouveront scandaleux le gaspillage d’aujourd’hui. Autant dès maintenant commencer à appliquer les principes économiques qui seront la norme dans les prochaines années.

A l’air où la planète sature sous le poids économique, se poser ce genre de question dès maintenant est salutaire.

Je vous encourage à regarder la vidéo ci-dessous. Il s’agit d’un reportage excellent à mettre entre toutes les mains! Le reportage est long mais il est très instructif.

Pensez à partager l'article!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Encore + de lecture:

Trouvez votre Freelance pour faire avancer vos projets. Essayez Fiverr!

Cliquez ici si vous cherchez un designer pour votre logo, un webmarketer pour votre site internet, un expert business ou analyste big data.

Le coin des achats professionnels