Les différences entre comptabilité analytique et comptabilité générale

Article mise à jour le: 28 août 2019

Si vous vous renseignez sur la comptabilité, vous avez dû remarquer qu’il existait deux types de comptabilité: la comptabilité analytique et la comptabilité générale.

Quelles sont les différences entre ces deux types de comptabilité?

La comptabilité générale, outil extérieur de mesure financière

La comptabilité générale est l’outil de mesure financière principalement destiné à l’extérieur de la société. En effet, il fallait inventer un langage commun pour permettre aux entreprises de communiquer de façon intelligible sur leurs résultats financiers.

Imaginez un instant un monde dans lequel chaque entreprise puisse communiquer sur des résultats calculés d’une façon propre, sans cohérence ni aucune correspondance avec le monde extérieur.: Cela serait chaotique.

Toute la structure comptable, d’une entreprise à une autre en comptabilité générale, est rigoureusement identique. Les règles sont partagées, communes et les comptes sont vérifiés et validés pour les plus grosses entreprises. Certaines variations dans les intégrations comptables et dans les choix méthodologiques utilisés sont indiqués dans le document de l’annexe. L’annexe est donc une partie importante de la liasse fiscale pour comprendre mieux les chiffres indiqués dans le bilan et le compte de résultats.

Le bilan,  compte de résultat et tableaux de trésorerie sont maintenant de fait réalisés plusieurs fois par an pour les entreprises, même si l’exercice légal ne doit s’effectuer en général qu’une fois par an.

Contrairement à son apparente rigidité, la finance est un art qui permet à certains praticiens de maquiller la réalité, d’enjoliver certaines parties du bilan en fonction du choix des règles mises en oeuvre. La comptabilité générale est un langage commun pour les investisseurs, les dirigeants d’entreprise, les clients qui s’intéresseraient à la santé financière d’une entreprise par exemple.

Voici quelques livres à lire à ce sujet

La comptabilité analytique pour permettre de prendre des décisions.

La comptabilité analytique n’est pas obligatoire. Seulement voilà, pour pouvoir piloter une entreprise au quotidien, la comptabilité générale ne suffit pas.

Il faut pour pouvoir la piloter connaître différents éléments comme le coût de revient du produit, quelles sont les principales variations des indicateurs clés de la société.

Il existe donc pour deux sociétés différentes des distorsions entre leurs comptabilités analytiques. Ces distorsions constatées ne sont pas sans conséquences car les décisions peuvent varier d’une société à une autre selon les méthodes de calcul et les décisions prises. Chaque choix méthodologique en comptabilité analytique peut avoir d’importantes répercussions.

La comptabilité analytique s’appuie sur des méthodes comme le direct costing ou l’imputation rationnelle des coûts ou encore la méthode des coûts standards. Ces outils de mesure économique sont la plupart du temps sous la coupe du département contrôle de gestion au sein de l’entreprise. Des notions fondamentales comme le calcul du coût de revient pour une société, son coût d’achat ou sa marge sur coûts variables et son point mort sont permis justement grâce à la comptabilité analytique. Indispensable donc pour une gestion saine de votre entreprise.

Plus que la comptabilité analytique, de nombreuses entreprises passent à la business intelligence, une discipline ne se concentrant plus que sur la prise en compte des coûts mais sur l’analyse de la performance au sens large de l’entreprise. Si la finance est capitale pour le fonctionnement d’une entreprise, il n’en reste pas moins que d’autres domaines plus opérationnels doivent être pris en compte pour piloter au quotidien une entreprise. C’est justement le point de la business intelligence et le rôle des business analystes. 

Dans tous les cas, ces métiers demandent une forte connaissance technique pour pouvoir naviguer entre les données et les sujets facilement en se basant sur des compétences en informatiques de plus en plus recherchées.

Si vous êtes intéressé par la finance et l’analyse financière, vous pouvez consulter les articles concernant ce sujet en vous rendant sur la section Finance et BI du site internet où vous pourrez apprendre plein d’astuces sur excel, sur les étapes de l’analyse financière et plein de sujets pour acquérir encore plus de savoir.

Le coin des achats professionnels