Tableaux de bord de pilotage et simple reporting : Quelles différences ?

Article mise à jour le: 15 septembre 2019

Prenez un instant avant de commencer la lecture (merci!) pour découvrir mon nouveau projet: Vous êtes une PME et souhaitez analyser vos données commerciales, sans investir beaucoup ni embaucher un data scientist? DataInsightOut est fait pour vous! Venez en apprendre plus sur le site et consulter le blog.

Commencer l'analyse de données

Vous vous demandez quelle peut être la différence entre les deux car effectivement, cela ne saute pas immédiatement aux yeux.

La distinction est subtile mais un tableau de bord de pilotage n’est pas conçu dans la même philosophie qu’un simple tableau de reporting. Ce sont deux outils pourtant complémentaires et ne poursuivent pas le même objectif.

Le tableau de reporting rend compte de l’activité de manière exhaustive.

Le reporting est au contrôle de gestion ce que le bilan est au financier : une photographie d’une situation a un instant T. Cette photographie a pour objectif de montrer l’information de façon brute et sans relief.

Son objectif est de permettre au manager de montrer l’évolution d’un maximum d’indicateurs pour ne pas passer a cote d’un changement dans le business qui pourrait être dramatique. La data est fournie de façon régulière (évolution des ventes, évolution de la marge par ligne de produits…)

Un reporting se doit d’être exempt de préjugés, il s’agit de la production de chiffres et d’indicateurs bruts.

Le tableau de bord de pilotage, un outil dynamique aligné sur les objectifs à atteindre

Le tableau de bord est partial, sélectif et doit s’intégrer dans la stratégie pour une prise de décision.

Le but d’un tableau de bord est d’aider le manager a la prise de décision au sein d’une entreprise. Le tableau est sélectif : toutes les informations sur la société ne sont pas la, seront présents dans le tableau de bord que les informations qui, combinées entre-elles, permettront de suivre de manière chiffrée l’évolution d’un projet ou d’un service avec pour but l’atteinte des objectifs stratégiques préalablement définis.

Le tableau de bord de pilotage est typiquement ce que vous allez mettre en place si vous pilotez votre activité grâce aux OKR.

Une véritable réflexion doit être menée en amont afin de déterminer les variables d’action.

Voici quelques ouvrages pour y voir plus clair sur les tableaux de bord et le reporting:

Le secret de la réussite de l’analyse ?  Un mix des deux concepts.

Réussir dans un projet requiert d’être a la fois en alerte sur l’activité et concentrée sur son objectif. Les deux outils sont totalement complémentaires : alors que le reporting permettra au manager d’exercer son esprit critique et de se rendre compte par lui-même d’une évolution dans une situation, le tableau de bord l’aidera dans sa mission quotidienne de poursuite d’un objectif en introduisant une lecture « orientée » et forcément sélective de son activité.

Cliquez, partagez!

Le coin des achats professionnels