7 conseils pour augmenter votre taux de clic

Quel est le rôle des titres? faire cliquer!  Vous envoyer régulièrement des emails pour communiquer auprès de votre base de prospects? le premier objectif est que vos lecteurs aient envie d’ouvrir votre email. Vous monétisez votre site avec des liens adsense ? Voici 7 conseils pour augmenter votre taux de clic sur ces différents éléments.

L’importance d’un taux de clic élevé

Le taux de clic aussi appelé CTR (Click throught rate) est extrêmement important et à plusieurs titres.

Non seulement un taux de clic élevé va signifier que ce que vous avez à dire semble être intéressant, mais surtout ce taux de clic est aujourd’hui analysé, décortiqué et pris en compte dans tous les algorithmes des moteurs de recherche. Votre page enregistre un faible taux de clic? Il sera aussitôt pris en compte par le moteur de recherche et votre classement s’en trouvera pénalisé. Votre site doit enregistrer un taux de clic élevé pour à la fois augmenter:

  • le nombre de pages vues par visiteurs
  • diminuer le taux de rebond de votre site

Lorsque vous envoyez un email, vous n’avez pas le choix que de faire cliquer sur l’email. Pourquoi? Tout simplement parce que vous n’allez pas envoyer 3 fois un mail avec le même contenu auprès d’un même public. Ceux qui auront cliqué une première fois sur l’email ne vont pas vouloir recevoir plusieurs fois le même mail. Si vous faîtes cela, le risque est de vous faire déclarer comme spammeur auprès des FAI. En terme de communication par mail, vous ne devez donc pas vous rater.

Pour adsense, l’équation est simple: 1 clic = 1 revenu pour vous.

Le taux de clic, c’est quoi ?

Le taux de clic est le ratio entre le nombre de clics obtenus sur un lien, un mail, une image ramené au nombre d’affichages de l’objet en question. Très concrétement, prenons l’exemple d’un lien posé sur un site: un taux de clic (ctr) est le nombre de clics (7, 10, 40, …) pour 100 impressions,  affichages du lien.

Ce taux va dépendre de tout un tas de paramètres que nous allons voir ci dessous:  la taille de l’objet sur le site, de la couleur, de son intégration, de l’absence de bug, d’un bon comportement onhover (la modification du lien quand on passe la souris sur le lien), de l’emplacement du lien sur la page… Tout ces paramètres mis bout à bout vont influencer le taux de clic sur l’objet.

Comment augmenter un taux de clic?

Tout d’abord, il n’y a pas de science pour augmenter un taux de clic. Il y a évidemment quelques astuces mais pas de règle absolue. Tout dépend de votre site, de votre mail…la méthode empirique est la meilleure; l’apprentissage par le test.

Pour commencer, équipez vous des bons outils pour bien mesurer les tests…

Pour tester de la meilleure façon possible, vous pouvez réaliser des ab testing ou des test multivariés. Des outils de mesure comme Google Website Optimizer permettent de réaliser gratuitement ce genre de tests. Vous pouvez aussi essayer Visual Website Optimizer, Optimizely ou encore Abtasty les outils ne manquent pas pour tester votre site.

Vous pouvez aussi faire le changement global sur la totalité du site si les enjeux ne sont pas importants (dans le cas d’un blog par exemple). Dans le cas d’un gros site internet marchand, ce sera plus compliqué sachant qu’il y a des milliers d’euros à la clé…

Voici quelques élements à tester pour augmenter un taux de clic, sur un site internet et un email

Pour augmenter le ctr d’un site internet…

Le haut du site clic est plus cliqué que le bas du site. C’est une tendance constatée sur de nombreux sites. Un objet à d’autant plus de chances d’être cliqué qu’il est positionné sur le haut du site que sur le bas. Pourquoi? Quand l’internaute arrive sur votre site, il va en priorité voir les éléments qui sont positionnés au dessus du fold. Le fold est ce qui est visible sur l’écran de l’internaute à son arrivée (le fold, ou ligne de flottaison va donc dépendre de la taille de l’écran des ordinateurs de vos internautes – cette information est retrouvable dans tous les outils de web analytics comme Google analytics). L’internaute va juger un site en une fraction de secondes et va effectuer un maximum de clics sur le haut de la page. Cela est d’autant plus vrai pour un e-commerçant qui aura intérêt à présenter ses meilleurs offres en haut de la page.

Plus l’objet est grand plus il sera cliqué. Vous souhaitez augmenter le taux de clic vers un élément bien précis? Cela sera difficile si le lien ou l’offre dispose d’un grand nombre de pixels sur la page. Vous devez donc vous assurer que les liens ou les zones cliquables importantes à vos yeux pour votre business possèdent bien le bon niveau de visibilité. Evitez donc le syndrome du logo caché au fond de la page ou du lien quasiment invisible pour l’internaute.

La couleur aide à pousser au clic. Le choix d’une couleur sur un site est important pour pousser (ou pas!) au clic. L’art devient subtile: il faut que le lien soit visible mais que dans le même temps, qu’il soit intégré avec la charte de votre site. Sur des liens adsense, on sait d’expérience que les blocs avec des couleurs intégrées à la charte graphique du site poussent au clic. Si le bloc adsense n’est pas entouré d’une bordure, il cliquera d’autant plus. Les couleurs doivent être intégrées mais doivent ressortir pour l’internaute. une trop grande intégration a pour effet de noyer le lien et donc de le rendre invisible pour l’internaute. Là encore, le secret est de réaliser de nombreux tests et de suivre analytiquement les résultats obtenus à chaque essai. Vous devez aussi soigné le comportement onhover du lien. Un lien devrait toujours être souligné lorsque l’internaute passe la souris dessus et la flêche de la souris se changer en « main ». Quelques lignes de css devraient suffire pour cela.

La zone d’intention de clic. La zone d’intention de clic, c’est l’endroit où l’internaute est le plus susceptible de cliquer. Par exemple, il n’y a rien de pire sur un site qu’un bloc d’annonce adsense situé en plein milieu d’un article comme cela se voit souvent. L’internaute commence à lire un article et plaquer à cet endroit un bloc d’annonces est plus dérangeant qu’autre chose en terme d’expérience utilisateur. Si on réfléchit au moment où l’internaute est susceptible de cliquer sur un site, certains endroits paraissent spontanément plus propices que d’autres. La zone de navigation par exemple est l’endroit parfait où l’on s’attend à ce que l’internaute fasse un clic. La navigation doit donc être le plus possible regroupée dans une seule zone sur un site: évitez la double barre à droite et à gauche. Un lien adsense va plus cliquer s’il est situé dans cette zone. Un autre endroit propice au clic de l’internaute est la fin d’un article. Si l’internaute a pris le temps de lire un article ou de consulter entièrement la page, c’est qu’il l’a trouvé a priori intéressante. Il serait parti avant sinon. Donc présenter un bloc de liens en bas d’une page peut être bon en terme de ctr.

L’union fait la force. Un petit lien seul aura moins de chance de provoquer un clic qu’un bloc de 5 ou 8 liens. Cette zone de liens ainsi formée poussera l’internaute à cliquer au moins sur un lien. C’est exactement pareil que pour les magasins d’un même secteur qui se regroupent dans un même quartier. Vous avez sûrement remarqué que les magasins pour enfant ont tendance, comme les restaurants, à se retrouver tous dans le même secteur: le regroupement draine du trafic. Et un groupe de liens attire l’attention.

Pour augmenter le taux de clic sur le titre d’un mail…

Augmenter le taux de clic sur un mail, pousser l’internaute à ouvrir ce que vous venez de lui envoyer demande un peu d’astuce. Les titres doit être le plus accrocheur possible. Votre mail rentre en concurrence avec des dizaines de mails reçus par jour dans chaque boite. Il faut que vous donniez envie à l’internaute de cliquer sur votre mail et pour cela, il n’y a pas de secret: tout dépend de la formulation choisie. Les titres les plus accrocheurs sont ceux qui suscitent la curiosité de l’internaute. Cela donne par exemple:

  • X conseils pour réussir …
  • Y façons de faire …. à coup sûr
  • La méthode pour faire mieux que….
  • Pourquoi votre voisin est le meilleur dans …
  • X€ pour profiter de X + Y + Z
  • Ras le bol de … ? Nous aussi !
  • Comment rater … en 5 étapes
  • X étapes vers le succès

Si vos titres ne vous donner pas envie de cliquer, il y a de fortes chances pour que ce soit le même cas pour ceux qui vont recevoir l’email.

N’oubliez pas de multiplier les tests: cela vaut le coup!

Découvrez notre séléction de produits pour les particuliers et professionnels.