Euclide Analytics, l’analytics des marchands

Article mise à jour le: 12 mai 2013

Prenez un instant avant de commencer la lecture (merci!) pour découvrir mon nouveau projet: Vous êtes une PME et souhaitez analyser vos données commerciales, sans investir beaucoup ni embaucher un data scientist? DataInsightOut est fait pour vous! Venez en apprendre plus sur le site et consulter le blog.

Commencer l'analyse de données

Voici un produit qui risque d’intéresser fortement les chaines et autres boutiques physiques et d’effrayer un peu plus les possesseurs de smartphone, toujours plus nombreux.

La majorité des marchands souhaiteraient connaître précisément chaque jour le nombre de personnes qui visitent leur magasin,  Le nombre de personnes qui s’arrêtent devant leur boutique, quel parcours font-elles dans le magasin et quel est le pourcentage de visiteurs transformé en ventes.

Seulement voilà: si cela est possible sur internet et que l’analyse des données et du parcours utilisateur sur le net est une pratique courante de l’industrie depuis sa création, ce n’était pas le cas dans le secteur de la distribution en magasin. Pas évident d’identifier précisément et de façon unique qui revient, ce qu’il voit, où il va et de faire cela à grande échelle et dans le temps. 

Une start-up venue des US se propose de devenir l’analytics pour la distribution physique. Voilà comment cela fonctionne.

Le fonctionnement d’Euclide

Le fonctionnement de l’outil est en réalité très simple. Le vecteur utilisé est … le smartphone des clients. Il faut bien que chaque utilisateur puisse être identifié.

Comme tout le monde ne possède pas de smarphone, le taux de tracking dépend effectivement de la ville et du type de business -on imagine que le taux de possession sera plus élevé dans une ville comme Paris que dans un petit village du centre de la France, ce qui peut présenter des limites en terme d’échantillonnage statistique.

Ces appareils envoient en permanence de « pings » à la recherche de réseaux Wi-fi. A chaque ping, l’information va être enregistrée dans le cloud pour ensuite être analysée et transformée dans un rapport qui sera envoyé aux commerçants. La déduplication de l’utilisateur se fait via son code terminal MAC, un identifiant unique propre à chaque terminal. En d’autres termes, le smartphone devient le moyen pour Euclide de repérer chaque visiteur du magasin et cela de façon unique.

L’intérêt d’Euclide Analytics

Mesure de la qualité des campagnes marketing des marchands, taux de répétition de la visite, possibilité de connaître son taux de transformation acheteurs / visiteurs et même la possibilité de mesurer ces taux en fonction du rayon: l’échantillon est assez large.

Chaque commerçant pourrait connaître quelle est la répétition des visites, quels sont les sections du magasin les plus visitées dans le temps -et donc connaître l’impact direct de telle ou telle action de marketing ou de merchandising. Quel rayon sur-performe en terme de capacité à faire revenir les visiteurs et a contrario quelle autre partie du magasin est à la peine?

Cet outil ne convient bien évidemment pas à de « petits » magasins mais on peut penser que les grandes surfaces devraient être intéressées par un outil de ce genre. Elles pouvaient travailler avec les carte des fidelité, les caméras de surveillance pour estimer le trafic mais là elles auront l’outil le plus précis possible. Les boutiques avec beaucoup de trafic, un ratio relativement faible de vendeurs / visiteurs, des actions de marketing et de merchandising fréquentes et bien étudiées devraient trouver un intérêt certain dans cet outil.

Big Brother Is Watching You.

Cliquez, partagez!

Le coin des achats professionnels