Comment (mieux) analyser les données de CRM…

Vous travaillez dans le milieu de la CRM et passez vos journées à vous demander comment vous pouvez obtenir plus d’information sur vos clients. Vos bases de données CRM sont pourtant riches en enseignement à condition de savoir comment les exploiter- car un excellent marketeur n’est très probablement pas un expert informatique. Quelques notions vous permettront d’aller plus loin.

Comment sont construits les logiciels de CRM

Votre logiciel de CRM est installé sur des bases de données. Kesako?

Une base de données est un système intégré à votre logiciel de CRM et qui vous permet de stocker toutes les informations relatives à celle-ci. On retrouve les bases de données dans tous les domaines de nos jours.

Une base de données intègre dans sa construction de nombreuses tables au sein desquelles sont stockées les informations. La façon dont sont stockées les informations dépendent de règles informatiques pas forcément complexes à aborder mais tel n’est pas l’objet de ce texte.

Ce que vous devez retenir est que lors de l’utilisation de votre logiciel CRM, des quantités d’information sont disponibles au sein de bases de données mais votre logiciel de CRM ne permet pas de les exploiter dans leur totalité.

Pourquoi cette non possibilité d’exploiter toutes les informations?

Tout simplement parce qu’au moment de la création du logiciel, l’éditeur a mis à disposition une interface d’extraction et qu’il a du faire des choix. Il s’agit de la règle des 20/80: les 80% des gens vont aimer les 20%.

 

Le langage SQL permet d’exploiter les informations de vos clients

Il est possible avec l’aide d’un informaticien d’extraire des pépites d’information depuis vos bases de données. Tous les changements effectués, la totalité de l’information est rangé proprement dans des tables au sein de bases informatiques et quelques requêtes du type SQL permettent d’extraire de grandes informations.

Ces informations peuvent par la suite être exploitées au sein de rapports soit via un logiciel de business intelligence pour une automatisation, soit via un simple tableur excel.

L’intérêt est ici de comprendre que toutes les données sont utilisables et qu’en vous limitant à utiliser l’interface mise à disposition par votre éditeur, vous risquez de rater quelques pépites.

Vous n’avez pas encore de logiciel de CRM?

Il vous suffit dans ce cas de cliquer ci-dessous et de remplir le formulaire de contact pour en savoir plus.