Prêts pour le salon du e-commerce 2012?

Article mise à jour le: 7 septembre 2012

Plus que quelques jours avant le début du salon du e-commerce qui se tiendra comme chaque année en ce mois de Septembre porte de Versailles à Paris…

Ce sera l’occasion une fois encore de constater le dynamisme du secteur du e-commerce. Il y a quelques années, celui qui travaillait dans l’internet passait pour un pionnier surtout à côté des grands acteurs de type birck and mortar. La révolution a eu lieu entre temps. Le secteur de l’internet pèse de plus en plus dans le PIB français et tous les acteurs du commerce au sens large sont touchés par cette évolution technologique.

Le temps où les enseignes de VAD faisaient le gros de leur chiffre d’affaires grâce à l’envoi de catalogue est maintenant quasi-révolu: place à la numérisation de l’économie et à la relation directe avec les consommateurs. Toutes les enseignes possédant un réseau physique de magasins vont probablement envoyer quelques uns de leurs cadres pour se confronter aux dernières tendances du e-commerce qui reviendront avec plein de bonnes idées pour participer à la croissance de leur entreprise via le web. 

Ces enseignes qualifiées de brick and mortar en allusion à leur présence dans le monde « réel » sont mises au pied du mur du e-commerce. Le multicanal est une réalité à laquelle il leur est maintenant impossible d’échapper. Les grandes enseignes repensent activement leur stratégie marketing et commerciale de façon à mettre au centre de leur activité le client et plus important, travaillent l’expérience multicanale que celui-ci à avec l’enseigne. Quand renvoyer un client vers le site internet, comment gérer un catalogue on-line et off-line, quand et comment targeter les consommateurs dans leur parcours d’achat virtuel…autant de questions au coeur de l’activité du commerce électronique.

Et les problématiques sont nombreuses: dans des organisations jusque là bien ancrées dans les habitudes du commerce traditionnel, le petit monde du web les pousse à revoir l’ensemble de leurs process commerciaux, logistiques (arrivée par exemple du click and collect ), leur politique de communication à vitesse grand V pour ne pas perdre leur part de marché…

La grande messe du e-commerce français sera aussi l’occasion de découvrir les dernières évolutions en terme de SEO et de référencement  avec à n’en pas douter de nombreuses conférences à ce sujet dans un contexte de plus en plus difficile mais passionnant pour le référencement de sites internet.

Les multiplications des changements des algorithmes du tout puissant Google, quelle stratégie mettre en place sur Facebook et les réseaux sociaux au sens large.

Ce sera probablement l’occasion aussi de découvrir les enjeux liés au Big Datacette tendance qui complexifie les analyses marketing, née de l’internet et de la multiplication des sources et des volumes de data à traiter pour mieux segmenter la population d’acheteurs et de prospects. Tout un monde s’ouvre pour les data crunchers et autres analystes.

Et vous, participerez-vous au salon du e-commerce cette année?

Le coin des achats professionnels