Générez du contenu et boostez votre audience sur internet

« Content is King ». Un bon contenu peut vous propulser aux cimes des classements dans les moteurs de recherche, faire de votre site la star des réseaux sociaux. Ou pas.

Si d’après une étude menée sur la structure des sites internet, seulement 4% des sites ont plus de 500 pages. Le taux de couverture de sujets est donc relativement faible et donc Google va considérer votre site comme « très gros » au delà de 500 pages. Nous n’avons pas eu accès à la courbe de répartition mais il y a fort à parier que la tendance suive une courbe logarithmique comme illustré sur le graphique ci dessous. On apprend aussi que 57% des sites ont moins de 50 pages.

Au delà d’un certain seuil de pages (60? 70? 100?) chaque page incrémentale crée va vous amener dans un cercle de plus en plus restreint de sites internet: celui des sites avec beaucoup de pages. Vous devez donc vous y faire et créer de nombreuses pages pour votre site internet, vous allez comprendre pourquoi.

Créer de nombreuses pages vous permet d’attirer plus de visiteurs

Chaque page créée va engendrer mécaniquement un taux de couverture de contenu à chaque fois plus élevé. Vous allez mettre à la disposition des moteurs de recherche de plus en plus de pages qui auront pour effet de « couvrir » de plus en plus de sujets ou de un sujet sous tous ses aspects. Dans tous les cas, le calcul est le suivant: si chaque page de votre site vous amène 20 visites et que vous avez 300 pages, cela fera 6000 visites par jour. Si vous affichez un même ratio de visiteurs par page, mais que vous n’avez que 100 pages, vous obtiendrez « seulement » 2000 visites par jour.

Il se passe un autre phénomène quand vous allez créer plus de contenu: votre nombre de visites par page devrait augmenter. Le nombre de pages vues par visites peut augmenter ou diminuer mais le nombre de visites reçues par page devrait faire un bon. Pourquoi ce phénomène? Plusieurs raisons à cela:

  • Vous avez plus de pages
  • … ce qui draine de plus en plus de visiteurs sur votre site.
  • Une partie de ces personnes va partager votre contenu, que ce soit par des backlinks (liens posés sur leur site et pointant vers votre site), votre contenu sera mis en avant plus régulièrement sur les réseaux sociaux et vous allez passer de 5 tweets par jour à une vingtaine.
  • cette multiplication de backlinks aura pour effet de vous faire aimer par les moteurs de recherche (car ceux ci prennent en compte les indices de visibilité sur les réseaux sociaux), votre site sera plus souvent visité par Google et vous aurez encore plus de trafic par page.

Du contenu de qualité… c’est quoi?

Ce cercle vertueux comporte quelques conditions propres à la qualité du contenu: il est impératif de rédiger au moins 500 mots par page (au risque de passer pour un article « vide »ou « spammy »), que le contenu soit « propre », c’est à dire non volé sur d’autres sites, non « trafiqué » – content spinning. Le mieux est encore d’alterner les tailles d’articles, en faire quelques un courts et d’autres beaucoup plus longs.

Évitez aussi de répéter trop de fois le mot clé. Répéter les mots clés plusieurs fois dans une page est une chose, blaster entièrement votre site en est une autre. Vous risquez de vous faire passer pour un spammeur auprès des moteurs de recherche et donc subir un effet inverse que celui recherché.

Recherchez les co-occurences. Kesako? Il s’agit de synonymes ou de mots complémentaires. Ces co-occurences sont suggérées si vous jetez un œil dans l’auto-complétion de Google.

Vous pouvez aussi utiliser l’outil de la barre d’outils à gauche dans Google, « les recherches associées » pour obtenir des idées de co-occurence:

Ce sont ces mots clés sont une source d’inspiration pour glisser quelques mots clés appropriés dans votre contenu et dans vos balises méta.

Vous avez aussi le choix de créer plusieurs types de contenu en fonction de votre ligne éditoriale. Pensez cependant à créer du contenu evergreen. Le contenu evergreen est celui qui sera encore d’actualité dans la prochaine année ou les 2 ou 3 ans. Si vous vous concentrez sur l’actualité, cela peut être un excellent moyen d’obtenir beaucoup de visiteurs mais votre page perdra rapidement de son intérêt et vous risquez de vous retrouver qu’avec 20% de votre contenu encore d’actualité. Encore une fois, le mieux dans ce genre de situation est d’alterner les types de contenu.

Comment créer du contenu?

C’est la grande question. Créer du contenu propre prend du temps et des sociétés spécialisées dans la création de contenu propre existent, il faut souvent compter entre 20 et 40 euros l’article, suivant la thématique et la longueur souhaitée.

Vous pouvez aussi être constamment en veille grâce à des outils comme netvibes ou google reader qui vous permettent de suivre les flux rss de vos sites préférés.

L’autre moyen est d’être constamment en alerte et de noter quelque part des idées d’articles, de vous les envoyer par mail quand vous pensez avoir quelque chose à dire sur le sujet.

Plus globalement, la génération de contenu pour le net est un chantier qui doit vous prendre autant de temps que la promotion de votre site lui-même, les deux étant indissociables pour driver une audience régulière et réactive à votre activité en ligne.

 

*correction: merci pour la remontée, la légende du schéma n’est pas correcte: 4% des sites ont plus de 500 pages.