Les derniers résultats de Facebook

Article mise à jour le: 8 août 2012

Prenez un instant avant de commencer la lecture (merci!) pour découvrir mon nouveau projet: Vous êtes une PME et souhaitez analyser vos données commerciales, sans investir beaucoup ni embaucher un data scientist? DataInsightOut est fait pour vous! Venez en apprendre plus sur le site et consulter le blog.

Commencer l'analyse de données

Voici les slides présentés par Facebook compilant les derniers résultats de la société aux quelques 900 millions d’adhérents.

Parmi toutes les informations présentes dans ce document consacré aux performances économiques de Facebook; les points clés à retenir sont les suivants:

En ce qui concerne le nombre d’utilisateurs Facebook, le réseau social américain comptabilise 955 millions de comptes actifs à travers le monde au deuxième trimestre 2012. Fait intéressant, le nombre d’utilisateurs en Europe avait dépassé celui des Etats-Unis dès le début 2010. Le nombre de nouveaux utilisateurs aux Etats-Unis ne progresse plus que très faiblement à peine 17 millions supplémentaires aux US entre Q2 2011 et Q2 2012. Dans le même laps de temps, Facebook a recruté 81 millions de nouveaux utilisateurs en Asie, à peine 34 millions en Europe et 85 millions dans le reste du monde. Les Etats-Unis et l’Europe dans une moindre mesure ne jouent plus le rôle moteur en ce qui concerne le recrutement de nouveaux utilisateurs. Ces marchés commencent à donner les premiers signes d’essoufflement.

Facebook confirme son côté addictif puisque sur 955 millions d’utilisateurs actifs mensuels, 552 millions se connectent tous les jours. Facebook compte maintenant un peu moins 4000 employés à travers le monde.

Deuxième levier, celui de la monétisation de l’audience. Le ratio clé pour un site internet est son ratio chiffre d’affaires / nombre de visiteurs. Le chiffre d’affaires pour Q2 2012 de Facebook s’élève à 1.1 milliards de dollars, en croissance par rapport au premier trimestre 2011 de 11% et de 32% par rapport à Q2 2011. Un slide est cependant très intéressant: celui de la progression de la monétisation de l’audience par zone géographique: celle-ci a tendance à stagner notamment en Europe et aux Etats-Unis.

Facebook devra trouver d’autres relais de croissance de sa monétisation pour compenser la baisse de la croissance de son taux de pénétration afin de continuer à croître en chiffre d’affaires.

 


Cliquez, partagez!

Le coin des achats professionnels