Qui sont les leaders du marché des logiciels français ?

Article mise à jour le: 2 août 2019

Découvrez le nouveau site; ainsi que le nouveau blog (en anglais) sur www.datainsightout.com

Voir le nouveau site

Le classement Truffle 100 recense les 100 premières entreprises françaises productrices et éditrices de logiciels. Mais qui sont ces entreprises ?

Découvrons le classement (source : Truffle 100)

Suivent ensuite dans l’ordre jusqu’à la 20ème place de ce classement : Infovista, Cassiopae, Talentia Software, Fiducial Informatique, Generix Group et Talend (CA de 48 millions d’euros pour Talend).

Retrouvez le classement complet du top 100 au lien suivant.

Dassault représente 30% du chiffre d’affaires

Le marché est très largement dominé par le groupe Dassault qui occupe de loin la première place du classement avec un chiffre d’affaires (pour la partie édition) qui dépasse les 2 milliards d’euros en 2014. La seconde place du podium est occupée par Cegedim, qui affiche un chiffre d’affaires de 460 millions d’euros, suivi de très près par Sopra Steria qui arrive à la troisième place (grâce à la fusion des sociétés Sopra et Steria survenue en 2014).

Murex arrive 4ème dans le classement 2014 avec un CA édition de 368 millions d’euros, et Axway arrive 5ème avec un CA de 261 millions d’euros.

Sur la partie Edition, seules 12 sociétés dépassent les 100 millions de chiffre d’affaires en 2014 : les 10 premières sociétés du classement se partagent 67% du CA de l’édition !

Le marché est très concentré vers le haut en terme de CA puisque les 50 dernières entreprises de ce classement représentent seulement 10% du CA total. La dernière entreprise de ce top 100 affiche un CA de 7 millions d’euros, tandis que le 50ème a un CA de 21 millions d’euros. La queue du classement est donc longue, et les acteurs sont serrés dans un mouchoir de poche.

Cette concentration met en évidence la petite taille de nombreuses entreprises qui risquent d »être rachetées par des groupes internationaux du fait de leur faible poids financier.

Un CA en hausse pour l’ensemble des entreprises

La croissance de la partie édition est positive vu qu’elle a atteint les 8,1% en 2014 (vs 7,4% en 2013).

98 entreprises sur 100 ont vu leur chiffre d’affaires progresser en 2014 sur la partie Edition (seule une entreprise a connu une baisse de celui-ci). Par rapport au classement 2013, 9 entreprises font leur entrée dans le top 100 en 2014 : en contre partie, 9 entreprises en sont sorties, 8 pour des raisons de rachats/fusions, et 1 pour résultat insuffisant seulement.

Le résultat net des 100 premières entreprises est de 599 millions d’euros en 2014 contre 604 millions d’euros en 2013, soit une légère baisse, malgré la croissance du CA du secteur.

L’indice de profitabilité est donc passé de 6,4% en 2013 à 5% en 2014.

Des entreprises en majorité parisiennes et peu cotées en Bourse

Sans surprise, le classement est largement dominé par la région Ile de France, qui compte 60 entreprises à l’intérieur de ce classement, suivie par la région Rhône Alpes qui pace 14 entreprises et enfin les Pays de Loire qui comptent 7 entreprises. Parmi ces 100 entreprises leaders sur leur marché, seules 22 sont actuellement cotées à la Bourse de Paris, nombre en diminution constante depuis 2011.

Voir le nouveau site

Ce blog est édité occasionnellement depuis 2010 au gré de mes envies. N'hésitez pas à découvrir le nouveau site.

Cliquez, partagez!

Le coin des achats professionnels