La meilleure façon d’apprendre…

Il n’existe pas 50 façons pour apprendre une nouvelle chose. Il faut juste se lancer dans la pratique le plus rapidement possible.

La meilleure façon d’apprendre est de se lancer et d’apprendre en se confrontant à la réalité. Beaucoup de personnes ont tout un tas d’excuse pour ne pas se lancer: pas le temps, trop compliqué, incapable d’assimiler tel ou tel concept…a priori, mais voilà, ça ne marche pas comme cela.

Vous souhaitez apprendre une nouvelle langue? Lancez-vous maintenant et achetez un livre, inscrivez-vous à un cours. Inutile de retourner 100 fois le problème avant de prendre une décision. Vous verrez si vous êtes capable d’assimiler la langue.

Vous souhaitez apprendre à coder et lancer un site internet? Lisez quelques tutoriels et achetez votre nom de domaine. En commençant à coder les premières lignes vous serez obligé de tester encore et encore, de lire énormément et vous ferez rapidement des progrès. Le principe est itératif, on apprend en se trompant et en essayant.

La philosophie est simple: c’est en se confrontant aux choses que l’on progresse non en procrastinant.

Une phrase prononcée par Jean Duforest, le fondateur d’Okaidi est:

C’est en faisant les choses que j’ai découvert ce que j’ai toujours voulu faire.

Apprendre sur le tas permet d’assimiler beaucoup plus rapidement et à la fin des choses de trouver ce qu’on aime, ce que l’on aime pas et ce pourquoi on est fait. Le principe vaut aussi bien pour des matières plus conceptuelles comme les mathématiques: c’est en pratiquant que l’on apprend le plus et le plus vite. 

Cela ne sert à rien de se trouver des excuses et de remettre à demain toutes les choses que vous souhaitez faire, vivre, mettre en place.

Il vous suffit pour cela de décider de mettre en oeuvre ce changement : cela passera par des remises en question, de nouveaux apprentissages, une nouvelle organisation de votre emploi du temps. Les choses ne se feront pas facilement, vous passerez par des moments de doute, votre quotidien risque de s’en trouver modifié, mais vous aurez au bout du chemin la fierté et la satisfaction d’être allé au bout de vos rêves, de vos envies.

Une autre citation qui pourra sûrement vous inspirer est celle attribuée au philosophe grec stoïcien Sénèque:

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.

 

Cette philosophie est celle des entrepreneurs. Apprendre en se lançant, tenter de repousser ses limites, suivre ses rêves. Entreprendre pour simplement s’enrichir financièrement n’est pas la philosophie première de l’entrepreunariat: Un entrepreneur est celui qui met ses idées en action. Tout simplement.