Lâchez-vous ou vous pourriez le regretter!

J’ai un ami qui souhaite se lancer dans l’internet. Il a la tête bien faite mais après une discussion avec lui il me dit ne pas savoir écrire des textes qui pense-t-il pourront intéresser des personnes.

J’ai déjà eu cette discussion un nombre de fois incalculable et cela me fait penser à deux choses. J’aime lire et la première pensée qui me passe est une citation de Sénèque, le philosophe stoïcien grec : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. »

La deuxième chose à laquelle je pense est la suivante : Il s’agissait d’une histoire de cyclistes qui devaient gravir une énorme pente. Tout le public sur le parcours ne cesse de dire qu’ils n’y arriveront pas car cela est beaucoup trop difficile. Tant est si bien qu’à la fin, un seul cycliste n’a pas abandonné et a persévéré malgré l’effort. La foule se réunit autour de lui, l’entoure et lui pose des questions mais l’homme ne réagit pas. Après quelques instants, la foule comprend qu’il était … sourd.

Lâcher prise demande d’être philosophe et rêveur… et de se faire confiance

Se lâcher, ce n’est pas perdre prise. Cela veut dire commencer à penser en grand, à se dire qu’avec une volonté trempée dans de l’acier et quelques bidons d’huile de coude, il est possible d’atteindre son objectif.

Se lâcher, c’est aussi savoir se faire confiance. Gandhi aurait-il libéré un pays d’un milliard d’habitants s’il n’avait pas pensé plus large que sa formation initiale d’avocat ?

Larry page et Serguei Brin, les fondateurs géniaux de Google, seraient-ils devenus millionnaires s’ils n’avaient pas décidé d’interrompre leurs brillantes études qui auraient pu les amener à postuler aux meilleurs postes dans le monde s’ils ne s’étaient pas faits confiance ?

Apprenez à vous décomplexer. Nous vivons dans une culture qui formate, conditionne les gens. De toute façon, si vous ne réussissez pas, ce n’est pas grave. Il vaut mieux essayer et rater que de rester sans rien faire…

Concrètement pour lâcher prise, il faut vous tourner dans un état d’esprit dégagé de toute crispation intellectuelle ou sociale. Avec une idée fixe lointaine, oui mais commencez par voir prendre du recul, à penser plus grand et hors des sentiers battus du quotidien.

La méditation a été une part importante de la vie de Steve Jobs, le fondateur d’Apple. Je vous encourage à lire le discours qu’il a prononcé à Stanford, vous comprendrez mieux.

Commencez par considérer la vie comme un jeu. Rien n’est réellement sérieux si ce n’est vous-même.

Les meilleures idées viennent quand on se lâche

J’en ai fait l’expérience par le passé et je suis certain que vous aussi.

Le philosophe allemand Kant aimait passer du bon temps sous son arbre.

Richard Branson, bourreau de travail charismatique et fondateur du groupe Virgin consacre beaucoup de son temps à de nombreux défis sportifs.

Les meilleures ne viennent pas forcément au travail mais à des moments où vous ne vous y attendez pas : autour d’une discussion, en lisant un bon bouquin, sous la douche… Tous ces moments qui vous permettent de nourrir ou de détendre votre cerveau.

Adoptez une attitude plus détendue et vous n’en serez que plus créatif.

Tentez, tentez et tentez encore !

Comme le dirait Oscar Wilde : « Soyez vous-même, les autres sont déjà pris ». Ne vous excusez pas d’être comme vous êtes et assumez-le.

Cela vous donnera l’énergie nécessaire pour vous lancer dans vos projets.

Il vous faut tenter les choses : la perfection n’existe pas mais les résultats son visibles. Toutes les choses, les projets, les entreprises sont perfectibles.

Le lâcher prise est à l’opposée du perfectionnisme. Le perfectionnisme vous enferme et vous crispe sur des aspects particuliers alors qu’un boulevard s’ouvre peut-être à vous si vous osez tourner la tête.

Tentez, votre premier jet sera raté. Tentez encore et encore, ne vous prenez pas au sérieux, gardez cette curiosité intellectuelle qui est la votre et un jour cela fonctionnera.

Des personnes diront que c’est de la chance mais ça ne sera que le fruit de vos échecs et de votre capacité à lâcher prise par moment qui vous aura permis de tout remettre en perspective.

Rares sont les entrepreneurs perfectionnistes : les entrepreneurs font. Bien ou pas mais ils font. Avoir quelque chose à améliorer est plus facile que de penser à l’œuvre absolue qui de toute façon sera vouée à ne jamais passer aux choses concrètes.

Découvrez beaugosse.me, site consacré au shopping pour homme, avec des centaines d'articles déjà en ligne. Vous y trouverez des conseils mode et shopping pour homme, des recommandations pour les loisirs, beaucoup d'humour, ainsi que des conseils pour les sportifs et l'aménagement de votre intérieur.