Définition d’un business model

Article mise à jour le: 9 mai 2013

Prenez un instant avant de commencer la lecture (merci!) pour découvrir mon nouveau projet: Vous êtes une PME et souhaitez analyser vos données commerciales, sans investir beaucoup ni embaucher un data scientist? DataInsightOut est fait pour vous! Venez en apprendre plus sur le site et consulter le blog.

Commencer l'analyse de données

On entend ci et là souvent parler d’un business model. Ce terme, d’origine anglo-saxonne revient très souvent dans les discussions d’affaire.

Le business model dans les grandes lignes

Le business model est la façon selon laquelle vous allez dégager du profit de votre activité. La définition d’un business model est large, très large même : il faut prendre en compte toutes les dimensions de l’entreprise pour comprendre son business model; analyser l’entreprise sous toutes ses coutures.

Un business model se bâtit selon:

  •  l’éco-système de la société
  • la façon de faire payer les clients
  • la structure même de l’entreprise

l’éco système

Concernant l’éco-système de la société, on retrouve deux grandes composantes: le clients et les fournisseurs. Du côté des clients, qui sont les clients? Combien sont-ils? Forment-ils un marché au sens marketing du terme (c’est à dire un besoin client + une  clientèle solvable)? Comment les segmenter? Qui allez-vous cibler en priorité? Comment allez-vous les atteindre?

Les fournisseurs: qui sont-ils? Comment allez-vous négocier avec eux? Avez-vous seulement un pouvoir de négociation? Dans quel sens va s’établir le rapport de force avec vos fournisseurs? Y-a-il un risque qu’ils vous fassent défaut? Quels sont les normes en terme de paiement sur votre marché?

Et finalement, comment allez-vous vous positionner dans cet éco-système pré-existant? Quelle est votre positionnement sur la chaîne de valeur externe?

La façon de faire payer les clients

Un business model peut être sur internet de différents types: vente de produits directement dans le cas de boutique de e-commerce, business model dit freemimum consistant à donner du gratuit et à upseller les consommateurs pour leur vendre une inscription (c’est le cas par exemple de Linkedin, de Viadeo sur la partie B2C de leur clientèle ou encore de Deezer), s’agit-il de faire payer les clients au clic ou à la performance dans le cas de programmes d’affiliation et ainsi de suite.

Quelles conditions tarifaires allez-vous faire? Allez-vous faire payer au comptant vos clients? Pouvez-vous faire cela? Allez-vous les faire payer à 30 jours fin de mois? Selon le mode de facturation que vous allez négocier avec vos clients, votre trésorerie ne sera pas potentiellement la même et votre marge de manœuvre ne sera pas la même non plus.
Le mode de paiement est souvent utilisé à la place du business model dans sa conception la plus réductrice. Or un business model comme vous pouvez le voir est bien plus complexe.

la structure même de l’entreprise

Comment allez-vous organiser votre activité? Comment allez-vous intéragir avec vos clients? A quelle fréquence? Votre activité nécessite-t-elle l’acquisition de bases de données clients? Votre service support sera-t-il au centre de l’activité ou au contraire une variable d’ajustement? Par quels canaux de communication et de vente allez-vous passer?

Quels seront vos produits à proprement parler? Comment allez-vous les positionner dans l’esprit du consommateur? A quel tarif souhaitez-vous les vendre?

En terme de process, quelles seront les activités clés de votre société au quotidien? Quels seront les investissements nécessaires?

L’important dans un business model est de décrire les flux et notamment comment vous allez imbriquer tous ces éléments pour constituer une entreprise rentable sur la durée. La dimension temporelle dans un business model n’est pas à sous-estimer: votre business model peut très bien avoir le vente en poupe aujourd’hui, demain mais finalement ne pas reposer sur des fondamentaux business suffisamment stables pour assurer une pérennité à votre entreprise à moyen ou long terme.

Tout l’art de l’entrepreneur est justement de penser en permanence à comment faire évoluer le business model, le consolider et le développer sur la durée.

Voici une présentation trouvée sur internet qui illustre visuellement et de façon synthétique ce qu’est un business model. 

Cliquez, partagez!

Le coin des achats professionnels