Les différentes classes comptables expliquées.

Article mise à jour le: 28 août 2019

La comptabilité se divise en plusieurs comptes. Chaque compte est censé enregistrer et retranscrire la réalité des flux et stocks économiques et financiers de l’entreprise.

Pour améliorer la lecture des comptes et pour faciliter l’organisation de l’information dans les différents éléments de la liasse fiscale que sont le bilan et le compte de résultat, des regroupements des différents comptes (un compte peut être considéré comme l’élément le plus désagrégé de la comptabilité) ont été faits en classes.

Les livres à lire pour comprendre les classes comptables

Les 8 classes en comptabilité générale

Les classes du bilan

Il existe plusieurs classes, 8 exactement. Chaque classe enregistre plusieurs comptes.

Les comptes de classe 1 correspondent aux opérations liées au capital et réserves. C’est là qu’on trouvera des éléments comme le capital, le report à nouveau, le résultat de l’exercice ou encore les provisions pour risque et charges.

Les comptes de classe 2 sont des comptes d’immobilisation. On retrouve trois grands types de comptes : les immobilisations incorporelles, les immobilisations corporelles et les amortissements des immobilisations entre autres.

Les comtes de classe 3 concernent les stocks et en-cours. On retrouve dans les comptes de classes 3 pèle mêle les matières premières, les en-cours de production, les stocks de produits et les provisions pour dépréciation des stocks de marchandise.

Les compte de classe 4 sont des comptes de dits de tiers. On retrouve principalement les comptes clients et fournisseurs, la sécurité sociale, l’Etat…

Les comptes de classe 5 sont financiers. On retrouve les valeurs mobilières de placement, les banques établissements financiers et assimilés.

Les classes du compte de résultat

Les premiers comptes appartiennent au bilan comptable. Les comptes de classe 6 et 7 appartiennent au compte de résultat dans la liasse fiscale.

Les comptes de classe 6 sont des comptes de charge : Achats, variation des stocks, charges de personnel, impôts et taxes, charges financières, charges exceptionnelles…

Les comptes de classe 7 sont des comptes de produit : vente des produits fabriqués, prestations de services, marchandises, production stockée, production immobilisée, produits financiers, produits exceptionnels.

Il existe aussi les comptes de classe 8, qui sont des comptes « spéciaux » : engagement, notamment engagement donnés par l’entité, engagements reçus par l’entité et la contrepartie des engagements.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires:

Trouvez votre Freelance pour faire avancer vos projets. Essayez Fiverr!

Cliquez ici si vous cherchez un designer pour votre logo, un webmarketer pour votre site internet, un expert business ou analyste big data.

Le coin des achats professionnels