Le set analysis sur Qlikview

Si vous utilisez Qlikview, vous avez sûrement déjà du utiliser la fonctionnalité de set analysis. Cette fonction un peu complexe vous permet de manipuler les datas et de travailler sur des sous-set de données.

qlikview-logo

Le document a été trouvé sur le site pentier.free et est sûrement l’un des meilleurs documents expliquant et vulgarisant le concept de set analysis: définitivement un must à garder en back-up pour quiconque travaille et développe des rapports sous Qlikview.

Vous pouvez télécharger le document concernant les set analysis via ce lien: set_analysis.

Le set analysis… c’est quoi?

Lorsque vous faites des calculs et créez des formules (expression) dans Qlikview, le mécanisme naturel de Qlikview est de réduire par défaut les données à la sélection effectuée. Par exemple, si je filtre des données sur un pays (France par exemple), le ratio (par exemple un taux de conversion) sera valable pour ce pays. Jusque là tout va bien.

Or dans certains cas, vous souhaitez garder un dénominateur indépendant des sélections de façon à rendre cas d’une certaine réalité des chiffres. Par exemple, si vous souhaitez calculer un ratio sur uniquement une année en particulier pour notamment une mise en base 100 ou la création d’un indice, c’est typiquement quelque chose à réaliser grâce à un set analysis. Vous pourrez ainsi écrire quelque chose comme:

sum({$<Année= {2003}>}[sales])

ce qui vous donnera systématiquement et quelque soit la sélection courante active, les ventes sur l’année 2015.

Comme vous pourrez le lire dans le document à télécharger, vous pourrez constater que les fonctionnalités sont immenses. Vous pourrez par exemple choisir les données sur un décennie, filtrer sur le top 100, par région, ajouter des données spécifiquement sur des variables explicitement définie (2 années en particulier) ou prendre un événement contraire. Le set analysis est un concept très important pour quiconque souhaite créer et mettre en production des rapports chiffrés avancés sur Qlikview.

Le set analysis mis en place est particulièrement à documenter par le développeur en charge de la production du rapport compte tenu de la complexité. Cette fonctionnalité étant complétement hors norme et hors de la manière naturelle du fonctionnement de Qlikview, il est préférable de laisser des notes et des commentaires à destination non seulement des futurs développeurs, mais aussi à destination des utilisateurs finaux afin qu’ils ne soient pas déroutés dans leur utilisation au quotidien de leur rapport.